03 juin 2008

aux larmes, etc.

aux_armes

"L'être humain est bon". Ah ! bon !
Peut-être bien pour le repas d'un lion, mais sinon... !
Parce que franchement..., franchement..., excepté une fin en excréments félins, la bonté humaine, c'est l'Arlésienne, non ? ... ça trucide, ça génocide, ça extermine, puis ça élève des gloires de pierre, nommées Liberté, Egalité, "Fratricidité", en hommage risible des pauvres cons assassinés par le bon vouloir de leurs chefs, pour les plaisirs d'autres chefs.
Non ! l'humain n'est pas bon. Tout juste suffisamment con à finir en soldat de plomb ou en crotte de lion.

Posté par pingpong à 14:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur aux larmes, etc.

    Le défaut de tant de nous, est de noyer les humains dans le même panier. Je sais que la bonté humaine existe; elle est là à côté de nous à chaque instant. Il suffit de la flairer, de l'extraire et de la partager. A l'échelle de mon quartier et bien plus encore!
    Optimisme, quand tu nous tiens!

    Posté par doppelganger, 20 juin 2008 à 16:00 | | Répondre
  • doppelganger > Ne pouvant pas trop "étudier" chacun des humains de cette planète de façon individuelle, la facilité de les rassembler en un ensemble unique s'imposa (trop) rapidemment. Evidemment, nous sommes tous différents les uns des autres, donc, ni tous bons, ni tous mauvais... juste différents.
    Cependant, au travers de ces différences, la bonté humaine ne semble pas être la caractéristique dominante et représentative de l'espèce. D'ailleurs, si tel était le cas, il ne serait pas utile de "la flairer, l'extraire et la partager". Son omniprésence ferait d'elle notre essence même. Est-ce bien le cas ?
    En revanche, si l'humain n'est pas bon, il n'est pas non plus tout mauvais. Il est surtout indifférent à ce qui est hors de son intérêt, ce qui ne semble pas être réellement de la bonté !

    Posté par pong, 23 juin 2008 à 11:43 | | Répondre
  • Statue désarmante

    Personnellement, cette statue fière d'une femme portant un fusil me choque et me blesse. C'est l'incompréhension. Est-ce parce que j'ai encore rarement vu des femmes enrôlées dans les conflits armés ou est-ce parce que je vois la Femme comme symbole de vie et combattante des luttes armées ? Je suis une femme et j'ai besoin de garder encore espoir malgré tout, pour ne pas abandonner les hommes et les femmes courageux qui vivent là où les conflits les dépassent, pour accompagner nos enfants dans leur propre expérience de la vie...

    Posté par knitwoman, 26 juin 2008 à 01:00 | | Répondre
Nouveau commentaire