12 mai 2008

eh beh !!!

Au crépuscule de ce parti, constatons que c'est en "détail" qu'il quittera l'histoire politique française. (cliquer sur l'image pour une meilleure "lisibilité")
Posté par pingpong à 16:25 - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 mai 2008

château espagnol

Qui sommes nous ?Bon ! Le p'tit gros vautré sur un âne... c'est moi ! Je suis "pong".Je n'aime pas les riches. Je n'aime pas les pauvres non plus, qui, de par leur existence même, confèrent aux sales riches leur statut de sales riches tout pourris.L'autre, là, le beau gosse juché sur son destrier avec élégance, c'est "ping".Il aime tout le monde et sa candeur se compare au baiser furtif d'une larme cristalline sur un pétale de rose. Preuve en est, il m'autorise à suivre le crottin de son cheval !D'attardé... [Lire la suite]
Posté par pingpong à 16:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]
26 mai 2008

transformation homothétique

Avez-vous remarqué, samedi soir, au Stade de France, l'absence de Jacques Chirac ?Sa place était occupée par le mari de Carla Bruni. C'est peut-être la première fois qu'un Président de la République n'assiste pas à la finale de la Coupe de France de pied-ballon.La vitesse des chassés-croisés de la scène publique relève du monde des gastéropodes, tellement les noms et les visages restent figées pour nos médias.
Posté par pingpong à 22:24 - Commentaires [4] - Permalien [#]